Savez-vous d’où viennent les perles africaines en pâte de verre ?

 

Les perles en pâte de verre africaines sont pour la plupart créées au Togo et au Ghana à partir de bouteilles de verre de récupération, puis peintes à la main. Certaines perles en pâte de verre sont constituées de plusieurs verres de couleurs différentes.

De ce fait, elles ressemblent beaucoup aux perles italiennes, les célèbres « Millefiori » de Murano qui servaient de monnaie d’échange à l’époque sur les côtes africaines.

La création de perles africaines en verre recyclé est une tradition ghanéenne. Elle est extrêmement vivace dans ce pays fier de ses racines.

Tout d’abord, le travail commence par la création des moules. Puis, vient la récupération de vieilles bouteilles de verres de différentes couleurs. Elles sont cassées en morceaux, ou réduites en poudre et fondues dans des moules en argiles. 

Par la suite, certaines perles en pâte de verre sont dessinées à la main puis regroupées sur un fil de fibre naturelle. Enfin, les créateurs de bijoux les montent en colliers, bracelets et tours de tailles. 

C’est un travail long et répétitif. En effet, il demande aux artisans précision et dextérité. En outre, cela requiert aussi un immense courage face à des fours avoisinant les 1000° en plus de la chaleur locale.

Un travail 100 % local, Made in Africa !

 

Deux méthodes utilisées par les artisans:

– De petits bâtonnets sont placés dans chaque trous des moules et bruleront. Cela donnera place au trou de chaque perle de verre.

– Une autre méthode consiste à percer la pâte de verre encore semi-liquide d’une perle. Puis on la tourne dans son moule jusqu’à lui donner sa forme arrondie définitive.

Une fois refroidies, les perles en pâte de verre sont ensuite lavées, peintes de divers motifs et huilées. Cela permet de révéler tout leur éclat. Enfin, les perles en pâte de verre sont vendues en gros sur les marchés ou exportées vers les pays limitrophes d’Afrique de l’Ouest.

 

Perlesandwax réutilise ces perles artisanales chinées à Grand Village à Port Gentil (Gabon) et dans d’autres contrées.

La créatrice les marie à des perles de Tahiti pour en faire des bracelets ethniques chics! Vous découvrirez plusieurs modèles.

Qu’en dîtes-vous? Découvrez tous nos autres bijoux ! 

Source du contenu « Association d’aide au Développement Agricole et Culturel en Afrique de l’Ouest »